"Dis leur Mamoune"

 

 

C’est cette œuvre d’amour qu’accomplit le livre témoignage Dis-leur, Mamoune de Nicole Gourvennec qui  tisse à travers des destins contemporains une toile d’Espérance autour des thème de la résurrection et de la communion des Saints. Il s’agit là d’une histoire humaine déployée en Dieu dont les racines sont au Ciel, ce qui dans notre monde spirituellement éperdu confère à l’Espérance transmise une grande force.

 

 

 

 

"Dis maman, est-ce que tu m'entends ?"

Durant les longs mois qui ont suivi le départ de Marie, Sylvie van Doosselaere a couché dans des cahiers sa tristesse, son désespoir, ses interrogations, sa colère et ses incompréhensions. Mais aussi les belles prises de conscience telles que le lâcher-prise, ses espoirs et surtout la confiance de plus en plus forte en la vie de sa fille, quelque part... Jusqu'à ce moment, où, alors qu'elle se défaisait de ses affaires, elle reçoit, d'âme à âme, les premiers messages de Marie par l'écriture automatique. Dès lors, Marie développe, peu à peu, des enseignements extraordinaires de sagesse et devient pour sa mère un véritable coach pour l'aider à surmonter ses faiblesses, ses difficultés conjugales, son incapacité à se faire du bien. Leurs échanges et les messages de Marie, à la fois intimes et universels, lèvent un pan du voile sur l'au-delà et invitent à porter un autre regard sur le monde, à prendre sa vie en main et à devenir meilleur.

"Lina, Ma vie d'âme"

Maman, qu'est ce qui pourrait nous arriver de pire ? - D'être éloignées l'une de l'autre, Lina. - Cela n'arrivera jamais. La mort ne nous a pas séparées. La vie nous a amenées dans des chemins sinueux, mais l'amour a gagné. À l'éternité..."" Lina nous emmène dans un voyage unique. Dans le ciel, sur la terre, tout est relié. Elle nous raconte son vécu terrestre, par son âme. Transmis à sa maman, Cathy Muller qui communique, depuis 13 ans, avec les mondes angéliques.

"Mathieu, raconte moi ta vie au paradis"

Le voile de mystère entourant la mort a enfin été levé. Le 17 avril 1980, Matthieu Ward perdait la vie dans un banal accident de voiture. Dévastée par la perte de son fils, sa mère sentit néanmoins bientôt sa présence rassurante et comprit que le lien d'amour les unissant n'était pas rompu. Quelques années plus tard, ils entamèrent un dialogue télépathique qui mena à la publication de plusieurs livres maintenant diffusés dans le monde entier en sept langues. Dans ce premier livre (précédemment publié sous le titre Nirvana), Matthieu, désormais conscient de la sagesse acquise au fil de nombreuses vies, révèle comment nous sommes accueillis de l'autre côté du voile de la mort, dans un royaume céleste d'une ineffable beauté où notre évolution spirituelle se poursuit en préparation à une nouvelle existence, ici ou ailleurs dans l'univers.

" Tu es vivant mon fils"

Thomas-Mary, 24 ans, est un jeune homme ouvert au monde. Tout l'intéresse. Il aime la musique, ses amis, les sorties mensuelles au Paris Carnet, mais aussi son travail de Technicien du Web. Plein de projets, il est à la veille de signer le contrat qui fera de lui, avec son ami Christophe, les deux associés à la tête d'une entreprise de multimédias En visite chez son frère, ce dimanche de juin 2005, il s'effondre, terrassé par une rupture d'anévrisme. Ses parents, en week-end en Bretagne, sont anéantis. Durant le trajet de retour, une véritable lutte intérieure s'engage pour sa mère. Non, elle ne se laissera pas écraser par le chagrin. Son fils est vivant et elle en cherchera la preuve. Dès le lendemain surviennent des faits insolites, puis s'enchaînent des manifestations diverses. Son fils est là et lui envoie des signes. Mais elle veut aller plus loin. Ses rencontres l'amèneront à la pratique de la TCI et à reconnaître la voix de son fils sur une simple bande magnétique. Par ce témoignage, elle voudrait faire passer un message d'espoir aux personnes ayant perdu un enfant, un être cher. Oui, la vie continue après notre passage sur Terre. Nos bienaimés partis avant nous nous le prouvent, nous le disent : NOUS SOMMES VIVANTS.

"Je communique avec les défunts"

Confronté depuis l'âge de six ans à des phénomènes paranormaux, Alain Joseph Bellet raconte dans ce récit autobiographique la naissance et l'évolution de ses facultés médiumniques, mais aussi ses difficultés à les accepter et à les partager. Une histoire jalonnée d'événements extraordinaires, qui semblent attester de l'existence d'un au-delà.
Manifestations, révélations, perceptions ont orienté et guidé son existence. Au fil des années, Alain Joseph Bellet est parvenu à reconnaître ce don comme une chance qu'il met au service de ceux qui souffrent de la perte d'un être cher.
« Je me fonde sur les contacts et messages de l'au-delà que je reçois pour vous dire que nos chers disparus nous parlent bien souvent de « la relation à l'autre » et des regrets qu'ils ont de ne pas avoir été dans l'Amour Inconditionnel. », dit-il. En consultation comme lors de ses conférences, il montre qu'il communique avec les défunts et peut ainsi transmettre à leurs proches de précieux messages.

"Sutout n'en parle pas, personne ne te croira"

Luc est né le 4 janvier 1955, une crise cardiaque l'a terrassé le dimanche 5 juin 1994. Dès le lendemain de son enterrement a lieu la première manifestation paranormale. Monique Wenandy nous apporte dans ce livre le témoignage d'une mère, qui a perdu un fils de 39 ans. Elle a été reliée à lui après sa mort : dix-huit contacts matérialisés par l'arrêt de sa montre. D'autres manifestations vont continuer à lui donner des preuves concrètes de la survie. En février 2000, Monique Wenandy a créé l'association Chrysalide à Saint-Brieuc, dont elle est la présidente, " pour aider les personnes en souffrance après un deuil ". Chaque mois elle organise des réunions. Un médium met les participants en relation avec les décédés, ceux-ci donnent des détails très précis pour se faire reconnaître. En 2005, Airald et Michèle Riffard médiums, lui transmettent un message de Luc : Faire publier ses écrits pour " permettre à ceux qui doutent de croire en l'au-delà ". Ce livre répond donc à cette question : " Existe-t-il une vie après la vie ? "

Crois, Vie, Espére

Michèle, terrassée par la mort de son fils, Jean-Paul, se lance dans l’écriture automatique sur le conseil de médiums. Elle finit par recevoir des messages de sa part, qui lui décrivent la vie dans l’au-delà une vie où les êtres se matérialisent par des vibrations, où chacun doit effectuer une tâche précise par rapport au monde des vivants, afin de rapprocher monde matériel et spirituel par l’amour. Jean-Paul dicte à sa mère le rôle qu’elle doit jouer sur terre, un rôle d’ambassadrice de l’au-delà. Elle le remplit fidèlement à travers ce livre.

la Mort, l'aube d'une nouvelle vie

«Ce que nous croyons être la fin n'est que le commencement : L'aube d'une nouvelle vie dans un monde nouveau ». Après le départ accidentel d’Antoine, à l’âge de vingt-trois ans, ma fille, mon mari et moi avons sombré dans un gouffre sans fond. Mais, par delà le voile, mon fils nous a guidés, je dirais même qu’il nous a sauvés. Il nous a prouvé sa survie et nous a démontré que la mort ne sépare pas, que le lien d'amour perdure au-delà de la séparation physique. Pour parvenir à nous contacter, il a dû employer maints stratagèmes : les rêves, des messages laissés sur les répondeurs téléphoniques, des photos sur lesquelles apparaissent des orbes. Il a mis à contribution les appareils électriques, les animaux, etc. L’enseignement d'Antoine sur la vie après la vie est ce que je désire vous faire partager à travers ce livre. Vous y découvrirez aussi ses merveilleux messages que j’ai reçus depuis son départ. Ce sont de vraies leçons de vie qui, je l'espère, vous seront d'une aide précieuse pour vous guider à travers ce labyrinthe qu'est la vie.

Mon petit Icare


Ce livre retrace les treize années de l'existence d'Arnaud, brutalement interrompues par un accident aussi imprévisible que surprenant.
Rien d'original en apparence, car la vie de ce garçon, particulièrement doué et pur, ressemblait à celle de beaucoup d'enfants de son âge.
Cependant, ce témoignage poignant, bouleverse en profondeur. Pourquoi ?
D'abord, parce qu'à notre époque de recherche du sensationnel, le ton se veut délibérément simple, et d'une totale authenticité.
Ensuite, parce qu'Arnaud semblait déjà avoir compris l'essentiel, d'où ces interrogations :
Certains êtres jeunes ne sont-ils pas prédestinés à s'envoler, « ayant appris en peu de temps ce qu'ils avaient à apprendre » ?
Ne nous sont-ils pas « seulement prêtés », selon le mot de Cocteau, pour nous inviter, au-delà de leur propre destin, à porter un regard neuf sur notre société-minotaure, si peu faite pour les enfants-Icare ?

Nos morts ont besoin de nous..

Beaucoup de gens se questionnent sur la communication avec l'au-delà et sur ce que devient, après la mort, l'esprit de ceux qu'ils ont aimés. Voici le but de ce livre : vous expli­quer les communications que l'on peut avoir avec l'au-delà, comment s'y préparer et à quoi on doit s'attendre. Je parlerai aussi de ce que les esprits doivent vivre lorsqu'ils arri­vent dans leur nouveau monde.

Je ferai également un bref retour sur les mythes et les croyances. À ce sujet, les es­prits sont très clairs : la croyance que l'on a importe peu, c'est avoir une croyance en quelque chose qui est très important.

CROYEZ EN LA VIE APRÈS LA MORT... CROYEZ EN QUELQUE CHOSE, FAITES-LE POUR VOTRE ÂME ET POUR L'ESPRIT DE VOS PROCHES DÉCÉDÉS.

Bonjour des enfants de l’au-delà

Thérapeute en bioénergie, Jacqueline Palus reçoit aussi des
messages de l’au-delà depuis toute petite.

Cet ouvrage réunit les messages d’un groupe d’enfants qui tour à
tour viennent parler de leur passage à l’au de-là.
L’auteur a essayé de retranscrire mot à mot ce qui lui a été dicté.
C’est pourquoi le lecteur ne peut que reconnaître l’authenticité
de ces messages.

Ils doivent être interprétés comme des sources intarissables
d’aide et de réconfort pour leurs proches. D’ailleurs Jacqueline
Palus souhaite que ce livre soit une aide à mieux comprendre ce
que nous appelons « la mort » et qui n’est que la naissance à un
nouveau monde.

Ma vie après ta mort

La mort d’un être cher engendre d’elle-même une vie nouvelle, un regard nouveau sur le monde et sur le sens de notre incarnation. Elle nous plaque sa lampe aveuglante droit dans les yeux et tel l’enquêteur, elle crie... Parle. C’est une voix qui veut entendre la vérité, qui nous déchire et qui, par conséquent, déchire aussi le voile de l’ignorance, celui qui nous empêche de voir avec les yeux du coeur et d’entendre la voix de notre âme. Par ces messages empreints d’amour et de sagesse, l’auteur nous fournit des outils : ses enseignements sur les étapes de guérison, de la mort à la renaissance ! Depuis 1990, Marjolaine Caron a accompagné des milliers de personnes endeuillées ainsi que plusieurs âmes en voie de transition de la vie terrestre à la vie éternelle !

Lettres d'Amour et de Lumière

I1 n'y a pas de plus belle relation que celle d'une mère avec son enfant ! Mais lorsque la chair de votre chair vient à quitter ce monde, tout bascule. C'est ce qu'a vécu Anne-Marie Lionnes, le 9 janvier 1983, lorsque sa fille Isabelle, âgée de 16 ans, rendit l'âme à la suite d'une leucémie. Commence alors pour elle une longue descente aux enfers... jusqu'au jour où elle reçoit des messages de l'au-delà. 
D'abord incrédule, elle finit par se rendre à l'évidence : ces messages proviennent bien de sa fille ! Voilà déjà 29 années qu'Anne-Marie Lionnet entretient cette relation extraordinaire avec Isabelle, par le biais de l'écriture automatique ! Elle a publié des centaines de messages de sa fille "enciélée", dont les derniers, reçus entre 2007 et 2012, sont ici présentés. Cet ouvrage ne s'adresse pas uniquement aux parents qui ont "perdu" un enfant mais à tous ceux qui connaissent l'épreuve du deuil. 
Il saura toucher également toute personne en quête de spiritualité, tant les messages d'Isabelle sont visionnaires, porteurs d'espoir et d'humanité. Le souhait intime d'Anne-Marie est de témoigner, tout simplement, sans jamais chercher à convertir...

Karine après la vie

L'histoire vraie que vous allez lire est la plus étrange qui puisse arriver à un romancier, comme si la réalité avait décidé de l'inviter dans ce que d'habitude il invente. Karine a vingt et un ans. C'est une jeune fille d'aujourd'hui qui vient d'obtenir son diplôme de commerce et s'apprête à partir en vacances avant d'entrer dans la vie active. Un accident de voiture en décide autrement. Ses parents, qui pensent que tout s'arrête après la mort physique, sont brisés par le drame. Jusqu'au jour où ils commencent à recevoir des messages... Du magnétophone à l'ordinateur, de l'écriture automatique à la matérialisation supposée de son image devant des dizaines de témoins, Karine Dray semble utiliser tous les moyens à sa portée pour continuer de faire entendre sa voix, avec l'énergie, le rire et les impatiences qui émanaient d'elle sur terre. Mais quel but poursuit-elle ? Dans quel voyage veut-elle entraîner les vivants ? Et pourquoi a-t-elle lié avec moi une amitié posthume ? Cette histoire ne prétend rien prouver. Mais, qu'on soit ou non sceptique comme je l'étais, elle invite à s'interroger de manière très troublante sur la survie de l'esprit, la puissance des hallucinations collectives, ou l'incroyable pouvoir du cerveau humain qui serait capable de créer à distance, par la force de l'amour, des sons, des images et de la matière

L'ultime choix

Poursuivant son exploration des mondes de l'après-vie, Marie Bolduc s'est intéressée à un sujet qui la touche beaucoup : le suicide. Guidée par Marie-Josée, sa nièce décédée, elle a rencontré l'âme d'un jeune homme qui s'était suicidé. À plusieurs reprises durant des mois, Marie Bolduc a quitté son corps endormi, la nuit, pour se retrouver auprès de cette âme et de sa nièce Marie-Josée. Les échanges qui en ressortent et le témoignage du suicidé fournissent une vision élargie et de précieux enseignements sur le suicide, sur ce qui advient de l'âme après un tel geste, sur les états et les étapes de l'après-vie pour un suicidé. Les notions de compassion et d'amour ressortent particulièrement, comme dans tout l'œuvre de Marie Bolduc. À travers le thème du suicide, chargé d'émotions, c'est tout l'univers de l'âme qui est mis en lumière. À une époque où le taux de suicide devient alarmant et inquiétant, le livre de Marie Bolduc permet une compréhension spirituelle du problème et dévoile des dimensions insoupçonnées du phénomène. 

La mort est un nouveau soleil

" Mourir est déménager dans une maison plus belle. C'est tout simplement abandonner son corps physique de même que le papillon sort de son cocon. " Ces mots de joie sont ceux que chaque jour le docteur Elisabeth Kübler-Ross prononçait au chevet de ses patients. Médecin suisse, docteur honoris causa de plusieurs universités, elle avait compris que les êtres qui sont au seuil de la mort " n'hallucinent " pas quand ils voient des personnes décédées venir les chercher. Lors de leur expérience extra-corporelle, des aveugles recouvrent la vue, des enfants en cours de chimiothérapie se voient dotés d'une chevelure abondante et d'un corps en bonne santé. Les expériences scientifiques du docteur Kübler-Ross ont permis de confirmer l'existence d'une vie après la mort. Celle-ci n'est que le passage à un autre état de conscience dans lequel on continue à sentir, à voir, à entendre, à comprendre, à rire, et où l'âme et l'esprit peuvent continuer à grandir. Ce livre nous prouve que la mort est renaissance et vie.

Ces histoires inachevées...

Riche de plus de 25 ans d’expérience en communications avec les êtres décédés, le médium de renommée internationale James Van Praagh partage avec les lecteurs d’étonnantes et touchantes histoires au sujet des esprits désincarnés, de leurs regrets, de leurs remords, de leurs appréhensions. Mais surtout, il nous livre leurs conseils afin que nous puissions en profiter et rectifier l’orientation de notre vie si nécessaire. Car les morts ont beaucoup à dire aux vivants. Ils souhaitent transmettre ce qu’ils ont compris, ce qu’ils ont découvert et ce qui compte vraiment. Les nombreuses histoires du livre nous dévoilent l’importance de ne rien laisser en suspens dans notre vie, de ne pas laisser derrière nous des histoires inachevées qui déchirent et tourmentent autant ceux qui restent que ceux qui sont partis. Ce livre nous émeut, nous surprend, nous intrigue et nous rassure. Ces histoires inachevées ne laisseront personne indifférent

les Enfants actuels

Depuis quelques décennies, de plus en plus d'enfants, de jeunes, nous interpellent. Ils n'entrent pas dans les cadres classiques, ils évoluent différemment, ont une autre manière d'être, de regarder, de percevoir le monde. Ils déroutent par la pertinence de leurs propos, leur maturité, leur sens aigu de la vérité, de la justice, de la cohérence... En un mot, ils dérangent. La plupart de nos systèmes éducatifs et pédagogiques sont mis en échec. Très sensibles, intuitifs et réceptifs, ils répondent à des questions non formulées, résolvent très rapidement un "problème" sans pour autant pouvoir en expliquer le raisonnement. A l'école, souvent, ils s'ennuient et vont devenir cancres autant que surdoués, la tête dans la lune autant que boulimiques de nouveaux apprentissages. Ils peuvent se replier sur eux-mêmes aussi bien que devenir ingérables... Qui sont ces enfants ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Quel est leur dénominateur commun ? Comment les accueillir dans leurs spécificités alors même qu'ils nous dérangent ? • Comment les accompagner dans leur développement ? Autant de questions auxquelles l'auteur propose des réponses innovantes. La terminologie actuelle d'enfants indigo, enfants cristal, enfants arc-en-ciel... ne correspond que très partiellement à leur réalité. En effet, bien que très récemment reconnus et identifiés comme tels, les enfants cerveau droit existent depuis fort longtemps et s'inscrivent dans le processus naturel de l'évolution de l'humanité.

Les Enfants du Paradis

Lina était une petite fille gaie et enjouée qu’un cancer emporta à l’âge de 10 ans, terrassant toute sa famille. Cathy, sa maman, pensait ne plus jamais pouvoirsourire. C'était sans compter la force de l'amour qui unit les âmes et passe à travers les mondes. Lina a su donner les réponses et le réconfort à ses proches, les guidant jour après jour. Lina et Cathy sont ensemble depuis et les messages de l'Au-delà redonnent vie et espoir à tous. Dans ce livre, d’autres tragédies de familles qui ont accepté de témoigner que la mort n’est pas la fin. Chaque deuil est insupportable, mais il ouvre la porte d'un monde inconnu qui dévoile alors toute sa puissance et offre la possibilité de surpasser l’envie de mourir.

la Guérison Interieure

Le livre que vous tenez en main est un hymne à la paix intérieure comme à la paix dans le monde. [auteur nous propose des outils accessibles et efficaces pour dissoudre les guerres qui nous rongent intérieurement ou sévissent autour de nous. Elle nous donne aussi des clés pour apaiser en nous les blessures résultant de l'abandon, du rejet, de l'humiliation, du pouvoir, de la culpabilisation, de la trahison et de la dévalorisation, sources de tant de souffrances... Entre la résignation et la résistance devant les épreuves de la vie, elle nous propose une troisième voie : celle de l'acceptation et du lâcher-prise. Loin d'encourager la passivité et l'indifférence, cette voie nous guide vers l'action juste, sans offensives ni défensives, celles-ci ne contribuant qu'à nourrir la tourmente intérieure et à provoquer les conflits... Grâce à des exemples issus d'expériences vécues et aux outils concrets qu'elle nous offre, Colette Portelance nous invite au lâcher-prise et à l'acceptation de la réalité telle qu'elle est, de nous-mêmes tels que nous sommes et des autres tels qu'ils sont. Nous avançons ainsi sur le chemin de la guérison intérieure, cet état de quiétude, de sérénité et d'amour, que nous cherchons tous à atteindre dans notre quête incessante de bonheur durable.

Un sens à la Souffrance

Il y a quelques années, l'auteure apprend qu'elle est atteinte d'une maladie "incurable". Ce diagnostic et surtout les souffrances physiques et psychiques causées par cette épreuve ont complétement transformé sa vie. Ce livre vibrant du témoignage vécu d'une personne qui a beaucoup souffert, répond à des questions que se posent la plupart de ceux qui sont affectés par une épreuve difficile à traverser.